top of page
  • woerthlaurie

Les 8 piliers du yoga des Yoga sutra de Patanjali

Dernière mise à jour : 6 mars 2022




Dans notre monde occidental on associe presque toujours le yoga a une pratique physique. Certes ce n’est pas faux mais c’est aussi bien plus que ça ! La pratique physique, aussi connue sous le nom d’ « Asanas » représente aujourd’hui 90% d’une séance en générale. En réalité, le yoga tel qui a été créé et s’est développé en Inde, est un vrai système philosophique.


J’ai justement pris plaisir ces dernières semaines à me replonger dans mes livres de philosophie du yoga et notamment, le plus connu, les Yoga-Sutra de Patanjali.


Je te propose alors un petit moment philosophie et retour en arrière sur l’origine du Yoga : le mot « Yoga » vient du sanskrit et signifie « Union ». On comprend alors qu’à l’origine la pratique du yoga avait pour objectif d’unir notre corps à notre esprit puis à l’Universel, quelque chose de plus grand, symbolisant un éveil spirituel, une connexion à l’Univers.


Ne prends pas peur tout de suite la lecture va bien se passer !



A l’origine, quelques centaines d’années avant J.C, le seul intérêt à la pratique du yoga était de permettre d’entrer dans des états de contemplation et de méditation profonde afin d’atteindre l’éveil spirituel, la libération appelé « Samadhi ». Il n’était pas question de pratique physique, d’ « asanas », nos postures modernes au-delà des postures assises traditionnelles de méditation.

D’ailleurs, dans les Yoga Sutras de Patanjali, écrit vers environ 200 av J.C., un des plus anciens textes présentant le yoga, le mot « asana » n’apparaît que 2 fois. (Pour un livre de plus de 200 pages !!!)


Pour arriver à cet objectif final, le yoga se base sur 8 membres, 8 branches successives qui amènent progressivement à cette « Union ».

Ces 8 piliers sont justement décrits dans les Yoga-Sutra de Patanjali. Chapitre 2, aphorisme 29.



  1. Yamas : codes de discipline moral : comment je me comporte avec les autres

  • Ahimsa : Non-violence

  • Satya : Vérité

  • Asteya : Ne pas voler

  • Brahmacharya: Modération/Contrôle des sens

  • Aparigraha : Non convoitise, prendre seulement ce qui est nécessaire





2. Niyamas : codes de discipline personnelle : comment je me comporte avec moi-même

  • Saucha : Propreté/Pureté

  • Santosha : Contentement

  • Tapas : Austérité/Ardeur quant à son engagement dans la pratique

  • Svadhyaya : Etudes spirituelles qui mènent à la connaissance du Soi

  • Ishvara Pranidhana : Dévouement

3. Asanas : les postures enseignées lors d’une séance de yoga

4. Pranayama : les exercices de respiration

5. Pratyahara : la pratique de l’écoute intérieure, détachement de l’esprit

6. Dharana : la concentration

7. Dhyana : la méditation

8. Samadhi : objectif final : état d’unité entre l’observateur et ce qu’il observe


Avec l’arrivée du Hatha Yoga (et de toutes les formes qui en découlent tels que l’Ashtanga, le Vinyasa, l’Iyengar que nous verrons en détail plus tard), le corps et le mouvement est remis au centre de l’attention. En effet, rester assis en méditation pendant de longues périodes (tel qu’était pratiqué le yoga selon Patanjali) demande de maintenir son corps en bonne santé, d’où l’arrivée des nombreuses postures que nous connaissons aujourd’hui.


Et même si ton objectif n’est pas d’arriver à ce Samadhi (en tout cas ce n'est pas le mien), tu peux tout de même apprécier ta pratique de yoga et continuer de la faire évoluer. Pour moi ces 8 membres du yoga me permettent de garder un esprit ouvert et d’en apprendre plus sur moi-même et sur les autres.




Tu l’as bien compris maintenant, le yoga c’est bien plus qu’une pratique physique. Et c’est d’ailleurs ce qui la rend merveilleuse et accessible à tou.s.tes ! Pratiquer le yoga c’est aussi s’intéresser à la culture, l’histoire la philosophie, pratiquer la méditation sous toutes ses formes, entraîner sa respiration et son corps et appliquer un code de discipline dans ses relations à soi et aux autres.


Dans un prochain post je développerais plus sur la signification des 2 premières branches. En attendant, petit exercice pratique !


Les 2 premiers membres, Yamas et Niyamas peuvent être facilement appliquer dans ta vie de tous les jours. Si tu souhaites en apprendre un peu plus sur les yamas et niyamas et leurs donner un peu plus de sens, tu peux leur trouver ta propre définition 😉

Que signifie pour toi la non-violence (ahimsa) ?

Comment appliquer le principe de non-convoitise et de détachement (aparigraha) ? etc.





Tu as encore quelques appréhensions à pratiquer ou à commencer le yoga ? Je suis là pour répondre à toutes tes questions. Et si tu doutes encore pourquoi pas essayer une séance avec moi ?


Si cet article t’a plu n’hésite pas à le partager autour de toi.

En attendant de te rencontrer sur le tapis, je te souhaite une douce journée.

Commenti


bottom of page